bağlama büyüsü
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
agario
bonus veren siteler
valorant random hesap
instagram takipci satin al
deneme bonusu veren siteler
deneme bonusu veren siteler
Aliaga Escort
casino siteleri
Xxx rated legal age teenager porn
bonus veren siteler
spring applied brake
bitcoin casino no deposit bonus

Tous les mois, les Apéros Youth We Can! donnent la parole à des jeunes engagé·e·s qui viennent raconter leur parcours et partager leur vision d’une société plus inclusive et responsable. L’objectif ? Créer le déclic chezqui n’osent pas encore s’engager et les accompagner pour sauter le pas !

C’est à la REcyclerie, un tiers-lieu d’expérimentation éco-responsable, que nous nous sommes retrouvé·e·s nombreuses et nombreux pour le premier Apéro Youth We Can! de l’année 2022.

Ce mois-ci le thème était celui des villes de demain, et interrogeait la place des nouvelles formes d’urbanismes qui se déploient actuellement. En effet, le changement climatique et les nombreuses formes de pollution que l’on observe dans nos villes de plus en plus denses posent la question de l’avenir de l’urbanisme. Comment intégrer plus de végétalisation et plus d’écologie ?

Nous avons eu la chance d’assister aux témoignages de quatre aux profils et aux engagements très divers, qui partagent tou·te·s la volonté de végétaliser les villes et de faire de l’urbanisme autrement.

Diane Greney – Chargée de développement chez Merci Raymond

« Peu importe qu’on travaille ou non directement dans l’environnement, il y a toujours un moyen, une solution, pour en faire le lieu de son engagement écologique, même si c’est une petite étape. »

Diane nous a fait le plaisir de nous parler de son engagement, qui se fait aujourd’hui notamment au travers son poste de chargée de développement chez Merci Raymond. Merci Raymond a une mission : reconnecter les citadins à la nature. Cela peut passer par toutes sortes d’actions : revégétalisation, agriculture urbaine, jardins partagés, fermes urbaines horizontale ou verticale, participation dans des tiers-lieu, exploitation maraîchère… Il y en a pour s’adresser à tous les profils ! La forme est modulable pour mieux s’insérer dans les zones urbaines et péri-urbaines.

Depuis quatre ans, les salarié·e·s et la communauté de Merci Raymond travaillent sur les différents enjeux des villes de demain et ont développé un écosystème fertile, rejoins-les ?

 

 

Elodie Stephan – Co-fondatrice de Vertuo

C’est en se rappelant les paysages de bocages de son enfance qu’Elodie a eu l’idée de créer un concept de valorisation du cycle de l’eau de pluie dans les villes. Cette idée, on la retrouve aujourd’hui dans son agence, Vertuo, qui propose des modules innovants pour apporter des solutions aux villes et aux collectivités en leur permettant de récupérer par ruissellement les eaux de pluie et de les exploiter pour nourrir en eau les espaces nouvellement végétalisés. Une solution low tech qui s’intègre facilement dans le paysage urbain.

Comme vous pouvez le voir sur ces images, les bocages récoltes l’eau de pluie en ville dans ces mobiliers urbains au design simple et épuré.

Aude Géant – Architecte chez Agence G3A

Aude est venue partager un concept qui lui tient à cœur, celui de Frugalité heureuse et créative à travers la Cartographie Nationale des Ressources Locales. Sa rencontre avec ce concept s’est faite à travers le Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative.

Pour en citer un extrait : « Les professionnels du bâtiment et de l’aménagement du territoire ne peuvent se soustraire à leur responsabilité. Leurs domaines d’action émettent au moins 40 % des gaz à effet de serre pour les bâtiments, et bien plus avec les déplacements induits par les choix urbanistiques, telle la forte préférence pour la construction neuve plutôt que la réhabilitation. Choix qui suppriment, tous les 10 ans, l’équivalent de la surface d’un département en terres agricoles. L’engagement collectif et individuel s’impose». Aude nous a donné des pistes pour participer à ce projet, notamment en contribuant à la création et à l’amélioration de la cartographie nationale des ressources locales, qui liste toutes les initiatives de frugalité.

Ancelin Moulherat – Référent tiers-lieux et événementiel à l’Assemblée Virtuelle

Pour finir, Ancelin nous a parlé de l’Assemblée Virtuelle, qui est un écosystème de personnes et d’organisations développant des Communs (outils, méthodologies et projets) de manière collaborative pour responsabiliser les mouvements de transition. Le groupe a été créé en 2011 et compte une quarantaine de contributeurs et contributrices impliqué·e·s dans une vingtaine de projets. Il fait un usage intensif du web sémantique et des approches peer to peer. Son objectif est de favoriser la mise en réseau des act·rice·eur·s par la synergie de leurs systèmes d’information. Ancelin a travaillé avec de nombreux tiers-lieux comme par exemple les Grands Voisins à Paris, tant sur des aspects techniques que sur des solutions mises en place par ces acteurs très spécifiques.

Nos évènements vous intéressent ? 

Inscrivez-vous à la newsletter Youth We Can! et suivez-nous sur nos réseaux sociaux pour être au courant de toutes nos actualités !

Aller au contenu principal