Dans des sociétés où les enjeux d’inclusion recoupent de plus en plus ceux de l’environnement, la carte des acteurs du changement se redessine. Se trouvent alors propulsées au devant de la scène certaines structures privées qui ont choisi d’articuler leur activité économique à l’intérêt collectif. Regroupées sous la bannière de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), ces entreprises tentent à leur niveau d’apporter des réponses aux grands enjeux de notre temps. Initié et subventionné par la Région Ile-de-France, HEC Paris a mis au point un programme d’« Accélérateur ESS », dont la mission est de proposer un accompagnement stratégique pour des PME de l’ESS.

La problématique de l’emploi constitue un élément central de la stratégie économique de l’Ile-de-France. En plus d’assurer une offre de services et une production de biens, les emplois sont amenés à participer à l’élaboration de solutions répondant aux trois grands défis de la région, qui ne sont pas sans rappeler les principes du 3Zéro : l’inclusion des personnes en situation d’exclusion économique et sociale, les grands enjeux écologiques, et les fractures territoriales. D’un côté, « l’ESS » rassemble les organismes dont les moyens et les fins reposent sur des principes de solidarité et d’engagement sociétaux, et permet d’encadrer ces dynamiques innovantes. De l’autre, l’Accélérateur ESS propose d’accompagner les structures qui s’en réclament. Son programme s’articule autour de quatre piliers : des diagnostics collectifs ; des mentorats mensuels d’experts ; des missions de conseil personnalisées ; un cycle de formation.

La promotion 2 & 3 étaient orientées sur les secteurs du handicap et de l’insertion de l’ESS, et la promotion 2021 a invité toutes les structures de l’ESS à candidater. Comment l’accélérateur, par son activité, contribue concrètement à l’opérationnalisation du 3Zéro ?

Cèdre (« Création d’Emplois Durables dans le Recyclage et l’Environnement ») est une entreprise familiale qui accompagne les entreprises d’Île-de-France dans la transformation de leurs déchets pour préserver les ressources de demain. Elle organise la collecte et le recyclage de 25 types de déchets d’entreprises (documents papiers, gobelets plastiques, ampoules, mobiliers, etc.) tout en sensibilisant les salariés aux enjeux des démarches RSE. L’accélérateur ESS a permis à l’entreprise de trouver un juste équilibre entre bienveillance et exigence de travail, des qualités nécessaires dans un environnement professionnel toujours plus concurrentiel.

« Rien n’est perdu. Tout se transforme », nous dit Ecodair. Cette entreprise sociale insère dans l’emploi des personnes handicapées et socialement exclues, met à disposition de tous du matériel informatique de qualité, reconditionné, et à prix abordable, et aide ainsi à réduire la fracture numérique, pour un monde Zéro Exclusion et Zéro Carbone. Après avoir été accompagné par l’Accélérateur et essuyé les coûts de la crise sanitaire, Ecodair a gagné en capacité d’insertion, d’accompagnement et de reconditionnement : elle a doublé ses effectifs et accueille désormais 150 personnes, dont 80% en situation de handicap ou d’exclusion.

A quoi peut prétendre une entreprise de l’évènementiel en période de Covid ? C’est sur quoi se sont interrogés les collaborateurs d’Inspirience, une agence de conseil en communication événementielle axée sur l’engagement social et écologique. Animée d’une forte valeur d’inclusion des personnes en situation de handicap, la raison d’être d’Inspirience s’affine au contact de l’Accélérateur, jusqu’à affecter ses activités qui ont été mis à mal par la pandémie. L’entreprise s’oriente alors vers le digital ; l’Accélérateur aide à dimensionner le projet et harmoniser les différentes fonctions qui la composent en proposant deux rythmes d’accompagnement : un niveau long terme où sont donnés des formations, outils, conseils pour restructurer l’activité, et un autre qui propose des approches extérieures ponctuelles permettant à Inspirience de se réinventer.

L’Accélérateur en quelques chiffres

30 structures accélérées entre 2018 et 2021
24 mois dédiés au travail sur le changement d’échelle
+ 1937 de collaborateurs cumulés au sein des accélérés des promotions 2 et 3 dont 837 en situation de handicap et 598 en insertion

Lien du site et appel à candidature :  Accélérateur ESS d’HEC