Né du travail collectif de 17 associations et organisations, le Baromètre des Solutions Durables est une publication à destination du grand public, des médias et des décideurs politiques qui vise à sensibiliser à la nécessité de mobiliser tous les acteurs pour promouvoir efficacement les Objectifs de développement durable (ODD) et valoriser les solutions qui existent à ces problématiques.

Un an après l’adoption des ODD et à la suite de cinq éditions du Baromètre de la faim consacrées aux problématiques de sécurité alimentaire, cette publication couvre dorénavant les ODD de manière globale, leurs apports, défis, et accomplissements. L’édition 2016 du Baromètre des Solutions Durables publiée lors du 9e Forum Mondial Convergences traite des thèmes de la sécurité alimentaire et des villes durables à travers le prisme des ODD.

L’ÉDITION 2016

Le Baromètre des Solutions Durables a été lancé le 7 septembre 2016 à l’Hôtel de ville de Paris dans le cadre du 9e Forum Mondial Convergences. Autour de la problématique « Quelle concertation pour les ODD ? », Philippe Azziz, directeur des activités sociales d’AG2R La Mondiale, Placide Nonguierma, Président et co-fondateur du Comité 21 Burkina-Faso, Mathieu Ruillet Délégué général du GERES et Sébastien Treyer, Directeur des programmes de l’IDDRI ont échangé, sous la modération de Sylvia Amicone, journaliste de LCI.

L’occasion d’évoquer avec les acteurs du collectif à l’origine de la publication les nombreux défis qu’il reste encore à relever sur la longue route vers les 17 Objectifs mondiaux pour mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités et l’injustice, et faire face au changement climatique d’ici à 2030.

Si l’extrême pauvreté a reculé depuis 2000, elle accable encore un trop grand nombre de personnes. De même, les inégalités ont augmenté et des conflits violents perdurent, entraînant le déplacement de millions de personnes qui doivent faire face à des situations d’extrême vulnérabilité. A ces déplacements massifs de populations, s’ajoute une croissance accrue de la population, couplée d’une urbanisation effrénée et de risques de catastrophes climatiques de plus en plus fréquents, nécessitant une réponse globale et concertée.

Pour faire face à ces phénomènes, les Nations Unies se sont réunies en septembre 2015 pour adopter un nouveau cadre global ayant pour ambition de mettre fin à toute forme d’inégalité et d’injustice : les Objectifs de développement durables (ODD).

« Les Objectifs de développement durable constituent une incitation à la mise en œuvre, à l’échelle nationale, de politiques ambitieuses et cohérentes, traitant de manière systémique l’ensemble des 17 ODD. Dans cette perspective, les ODD ne prendront sens que s’ils permettent d’enclencher une dynamique d’apprentissage collectif, entre les différents pays de la planète, qui cherchent, chacun selon ses spécificités, une trajectoire de transformation structurelle vers le développement durable » souligne Sébastien Treyer, Directeur des programmes à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales lors de la conférence de lancement du Baromètre des Solutions Durables 2016 pendant le 9e Forum Mondial Convergences.

Cette édition 2016 du Baromètre des Solutions Durables se propose de traiter des thèmes de la sécurité alimentaire et des villes durables à travers le prisme des ODD. A la suite de cinq éditions du Baromètre de la faim consacrées aux problématiques de sécurité alimentaire, cette publication couvre dorénavant les ODD de manière globale, leurs apports, défis, et accomplissements.

Plusieurs messages ressortent de ce Baromètre et sont le signe d’une volonté commune d’adopter une approche pour réaliser les ODD à travers le monde. Trois défis majeurs sont à relever :

  1. Les acteurs publics et privés agiront de concert pour réaliser les ODD auxquels ils se sont engagés d’ici 2030, dans les pays les plus développés comme dans les pays les moins avancés ;
  2. Les initiatives portées tant par les autorités publiques que la société civile dans les pays développés comme dans les pays en développement s’échangeront et se dupliqueront dans toutes les régions du monde, au moyen d’une coopération efficace et transparente entre les différents Etats et acteurs, notamment pour assurer la sécurité alimentaire ;
  3. En 2030, 60 % de la population mondiale vivra en zone urbaine. Il est donc déterminant d’assurer que cette urbanisation soit durable et source de développement pour lutter contre le changement climatique, les inégalités et l’insécurité alimentaire.

Le Baromètre des Solutions Durables 2016 propose des interviews, témoignages, infographies, articles qui abordent, sous l’angle des solutions, les différentes thématiques des 17 Objectifs de développement durable, avec notamment une interview de David Nabarro, Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le programme de développement durable à l’horizon 2030 et des exemples de projets innovants : agro écologie, lutte contre le gaspillage alimentaire, solidarité avec les réfugiés, accès à l’eau potable, sécurité alimentaire, etc.

LES PARTENAIRES DE L’ÉDITION 2016
ACTED, Alliance2015, Banques Alimentaires, CARE France, Coalition Eau, Convergences, Food Right Now, GERES, GRET, IDDRI, Première Urgence Internationale, Secours Catholique Caritas France, SINGA, SOS SAHEL, Solidarités International, Terre et Humanisme, Urban Refugees.