Forum Mondial Convergences et compensation carbone

LE FORUM CONVERGENCES S’ENGAGE

La démarche de Convergences s’inscrit dans une vision « Zéro exclusion, zéro carbone et zéro pauvreté » et cherche à faire adopter des comportements responsables qui assureront la durabilité de nos sociétés. Le Forum Mondial est lui aussi soumis à cette responsabilité environnementale, c’est pourquoi, depuis 2016, Convergences a mis en place un processus de compensation carbone avec son partenaire EcoAct. Ainsi, Convergences s’engage à ce que l’ensemble des émissions carbone liées au Forum soient totalement compensées. EcoAct, acteur de référence de la dé-carbonisation des entreprises et des organisations et leader européen de la compensation carbone volontaire réalise la mesure des émissions et effectue la compensation.

COMMENT FONCTIONNE LA COMPENSATION CARBONE

La compensation carbone peut s’effectuer de différentes manières. Dans la compensation carbone volontaire, les associations, entreprises et gouvernements tentent de réduire à la base leurs émissions de carbone. Pour compenser les émissions restantes, les organismes peuvent investir dans des projets à impact positif sur l’environnement.

Pendant le Forum, Convergences tente d’abord de réduire ses émissions carbone. L’évènement réunit plus de 5000 personnes en deux jours, pour limiter l’impact écologique de cette rencontre internationale nous adoptons plusieurs comportements responsables, par exemple :

  • La limitation des déchets : utilisation des Eco-cups, récupération des badges et réduction des éléments de signalétique aux éléments prioritaires.
  • Réutilisation du mobilier utilisé lors du Forum.

Le deuxième temps de la compensation carbone s’effectue à travers un questionnaire en ligne mis à disposition des participants, grâce auquel EcoAct évaluera l’ensemble des émissions CO2 du Forum. Ces émissions seront neutralisées en soutenant un projet à impact environnemental positif déterminé par le vote des participants.
Convergences achètera ainsi les crédits carbone vendus par le projet en question qui n’en a pas besoin du fait de la nature vertueuse pour l’environnement de ses activités. Ces crédits sont ensuite annulés de façon à être effacés du marché des crédits carbone. Les crédits ainsi annulés ne pourront plus être rachetés par des organisations qui chercheraient à acquérir « un droit à polluer ».

VOTER POUR UN PROJET