Zone d'activité électrifiée de Konséguéla

Tout au long de l’été, découvrez les projets portés par les nominés aux Prix Convergences 2016. Energie et environnement, emploi, santé… Découvrez des projets portés par des partenariats innovants qui contribuent à l’objectif Zéro Exclusion, Zéro Carbone, Zéro Pauvreté. La Remise des Prix aura lieu le mercredi 7 septembre 2016 à l’Hôtel de ville de Paris, lors du troisième jour du Forum Mondial Convergences.

Candidat au Prix International, le projet de Zone d’activités électrifiée de Konséguéla (ZAE)  vise à favoriser le développement économique dans les zones rurales du Mali en donnant accès à l’électricité aux entreprises locales.

Contexte du projet : les entreprises, oubliées des projets d’électrification

La commune de Konséguéla et sa voisine, Diédougou, à plus d’une heure de piste de la grande ville de Koutiala dans le sud-est malien, comptent 41000 habitants. Comme 82% des territoires ruraux du Mali, ces communes ne sont pas électrifiées.

Aujourd’hui, les programmes africains d’électrification rurale sont principalement orientés vers les besoins des ménages. Les besoins spécifiques des petites entreprises rurales (puissance, plages horaires, stabilité du courant) sont peu pris en compte. Pourtant,  ils sont des acteurs solvables et stratégiques pour le développement local.

Solution apportée

La ZAE est un ensemble de bâtiments bioclimatiques construits avec  la Voute Nubienne. Ils sont loués à 11 petites entreprises sélectionnées et accompagnées (formations, accès au crédit) pour apporter de nouveaux produits et services sur le territoire : boulangerie, production d’agrocarburant, informatique, radio, froid, réparation de pneus ….

Son mix énergétique « solaire (13 kWc) et thermique » fournit une électricité 100% renouvelable et de qualité en continu aux entreprises. Le groupe électrogène utilisé pour cela est alimenté par un agrocarburant paysan local issu des graines de jatropha. Le réseau électrique est régulé via un monitoring performant qui optimise la consommation et le coût de l’énergie.

Cette zone d’activités productives, propriété communale, est exploitée par un opérateur privé.

Impact du projet

  • Zéro exclusion : 41000 habitants isolés bénéficient de produits et services qu’ils devaient aller chercher à 50 km. La ZAE offre des perspectives d’emplois. Ce territoire devient moderne et attractif.
  • Zéro carbone :
    • La centrale électrique fournit 50 à 80 kWh/jour.
    • Près de 7000 litres de gas-oil soit 22 Teq CO2 (Tonne équivalant pétrole), sont évités chaque année.
    • Les bâtiments bioclimatiques atténuent les fortes chaleurs.
  • Zéro pauvreté :
    • Des emplois : 50 travailleurs sur le chantier, 25 emplois déjà créés dans les TPE, 18 meuniers à l’activité consolidée, et fin 2016, encore 18 emplois créés et 10 consolidés.
    • De la valeur ajoutée locale : 400 paysans tirent un revenu complémentaire du jatropha livré à la ZAE. L’agro-carburant produit est vendu aux meuniers pour moudre les céréales, les résidus utilisés comme fertilisant et pour la production de savon par les femmes

 

Qui sont les partenaires du projet ?

Avec la Commune de Konséguéla et l’Intercollectivité Miniankala Kafo, l’objectif est d’inscrire durablement cet investissement sur le territoire, de veiller à son devenir, au bénéfice des populations et d’en tirer les leçons pour accompagner d’autres communes.

Le partenariat avec l’institution de microfinance Kafo Jiginew facilite l’accès des entreprises rurales aux services financiers.

Le fond de dotation Synergie Solaire, abondé par 140 entreprises de la filière française des énergies renouvelables, accompagne des projets d’accès à l’énergie. Avec la ZAE, il s’implique dans l’électrification au service du développement économique, par un soutien financier et en nature mais aussi une volonté de capitalisation technique et méthodologique en vue de la réplication des investissements.

Des innovations convergentes 

A l’échelle d’un territoire. La sélection, avec la Commune, des 11 entreprises, apporte un panel de services adaptés au territoire.

Les collectivités agissent pour la population en aidant les entreprises au moyen de l’électrification et en confiant l’exploitation du site à un opérateur privé. Les ONG GERES et AMEDD et leurs financeurs, AFD, fondations EDF, Nexans et Lord Michelham of Hellingly, apportent une garantie à Kafo Jiginew pour les crédits aux TPE. Synergie Solaire agit au cœur du métier de ses entreprises partenaires et leur fait appel pour le don de matériel solaire. Pour dupliquer ce modèle en lien sur d’autres communes, l’Intercollectivité Kafo Jiginew devrait soutenir la future ZAE de Koury et un partenariat transversal est en discussion avec Synergie Solaire.

LES PARTENAIRES