Au terme de plusieurs mois de sélection, 3 projets ont remporté les Prix Convergences, qui récompensent depuis 2011 des partenariats innovants au service du bien commun.

Entreprises, associations, pouvoirs publics, secteur académiques : tous sont confrontés aux défis du 21e siècle et tous sont amenés à être partie prenante du changement. Pour atteindre les Objectifs de développement durable, il est donc nécessaire pour ces acteurs d’apprendre à parler un langage commun et de travailler ensemble.

C’est ce que font les lauréats des Prix Convergences, qui mènent des projets en partenariat afin de démultiplier leur impact. Leurs noms ont été révélés lors d’une cérémonie de Remise des Prix ce lundi 3 septembre à l’occasion du Forum Mondial Convergences, évènement de référence en matière de développement durable.  

JUTE LAB

Jute Lab, un projet mené par Gold of Bengal et ses partenaires français, bangladeshis et malgaches, a deux objectifs : participer à généraliser l’éco-conception des matériaux composites et aider la filière du jute au Bengale à se développer. Il a remporté le Prix Coup de Cœur Recherche, soutenu par l’IRD, pour la collaboration entre acteurs de terrain et monde de la recherche autour d’applications concrètes.

En savoir plus.

SMART CLEAN GARDEN CONCEPT

Le projet Smart Clean Garden Concept  a reçu le Prix Convergences International Recherche, soutenu par l’IRD. Il s’agit d’un projet porté plusieurs organismes de recherche afin de mettre en place un système d’assainissement et de traitement des eaux usées dans les zones urbaines du Vietnam et du Sénégal, à travers l’utilisation de filtres végétaux et d’outils digitaux innovants.  

En savoir plus.

WEEECAM

WEEECAM, un projet porté par Solidarité Technologique et ses partenaires, a remporté le Prix Convergences International IPPAG.  WEEECAM a pour objectif de mettre en place une collecte et un traitement à grande échelle des déchets d’équipement électriques et électroniques au Cameroun. A la clé : un meilleur respect de l’environnement, et de meilleures conditions de travail grâce à la structuration d’une filière d’activité prometteuse.

En savoir plus.

Ils ont aussi été nominés aux Prix Convergences 2018 :

Data Santé Mali :  un programme porté par Santé Sud, Data Santé et l’Association des médecins de campagne du Mali qui vise à permettre la création de dossiers médicaux informatisés au Mali. Maison de l’éducation : un projet porté par Futur au Présent, Bibliothèques Sans Frontières et l’inspection de l’éducation et de la formation de Ziguinchor pour favoriser l’accès des filles à l’éducation au Sénégal. Phare Ponleu Selpak : un projet porté par une ONG et une entreprise sociale dont l’objectif est de favoriser l’intégration économique et sociale des étudiants défavorisés du Cambodge en les formant aux métiers des arts vivants. Programme Malin : un programme qui vise à limiter les inégalités de santé en facilitant l’accès des familles en situation de fragilités sociales et/ou économiques à une alimentation infantile adaptée pour leurs enfants jusqu’à 3 ans. Urbalia : une startup co-créée par Vinci et AgroParisTech qui conseille les opérateurs de projets d’aménagement pour mieux intégrer les questions de biodiversité à leurs projets.

En partenariat avec l’IPPAG et l’IRD, et avec le soutien de B&L Evolution, la Mairie de Paris et Devex, les Prix Convergences récompensent depuis 2011 des partenariats à fort impact social ou environnemental. Les projets doivent être portés par une entité solidaire en partenariat avec une organisation publique et/ou privée. Ils doivent démontrer leur impact social et/ou environnemental, constituer une véritable innovation et pouvoir être étendus ou reproduits.

En 2018, ce sont près de 70 projets qui ont été déposés sur la plateforme en ligne des Prix Convergences. Trois Prix pouvaient être décernés : un Prix International (soutenu par l’IPPAG), un Prix International Recherche et un Prix Coup de cœur Recherche (soutenus par l’IRD). A la clé : des dotations allant de 10 à 15 000 euros, de la visibilité pour les lauréats notamment à travers la participation au 11e Forum Mondial Convergences, une mise en relation avec les parties prenantes de Convergences et un dispositif d’accompagnement.