UNE PREMIÈRE ÉTAPE COLLECTIVE POUR UNE LOI PACTE AMBITIEUSE

Convergences, la Fondation FACE – les entreprises contre l’exclusionSorbonne Développement Durable et la Fondation des transitions vous remercient chaleureusement de votre participation le jeudi 31 mai au Forum « Loi PACTE : Transitions Développement Durable : l’entreprise face à ses nouvelles missions ».

L’occasion pour nous de souligner qu’«hier encore, les entreprises obéissaient d’abord aux intérêts de leurs actionnaires et l’intérêt général relevait des préoccupations et de l’action des pouvoirs publics. Aujourd’hui, cette partition n’a plus vraiment cours, le bien commun est devenu l’affaire de tous. Alors, la future loi PACTE, qui prend en compte ces évolutions, contribuera-t-elle vraiment à mettre les entreprises au niveau d’ambition fixé par les Objectifs de Développement Durable de l’ONU ? En capacité de contribuer à la construction d’un monde zéro exclusion, zéro carbone, zéro pauvreté ? ».

Les 27 interventions de très haut niveau ont exprimé, au-delà de la riche diversité de points de vue, la convergence d’envie et d’ambition pour la Loi PACTE. La conviction profonde est que nous avons besoin de voir mis en œuvre très rapidement un élargissement de l’objet social, la création comme dans d’autres pays de l’entreprise à mission et plus globalement une transformation rapide vers une entreprise consciente de ses capacités d’innovation et d’action et de prise de responsabilités sociétales. C’est aussi à une réconciliation qu’ont appelé les représentants de réseaux, de Fondations, de think tanks, de syndicats, d’entreprises présents.

400 acteurs de l’économie et des territoires étaient présents (1000 inscrits). Ce n’est pas le moment de relâcher, bien au contraire c’est un début d’action. Nous allons continuer à agir avec vous. Au moment de la présentation de la Loi en Conseil des ministres, nous publierons une tribune. Dans quelques mois, lorsque la Loi sera en discussion dans les Assemblées, nous vous donnerons un nouveau rendez-vous, avec cette fois des exemples internationaux.

Nous comptons sur vous, comme vous pouvez compter sur nous.

 

Frédéric Roussel (Convergences), Gérard Mestrallet (Fondation Agir Contre l’Exclusion), Pierre Alexandre Teulié et Gilles Berhault (Fondation des transitions) et Yann Toma (Sorbonne Développement Durable).

 

RETROUVEZ LES INTERVENANTS EN VIDÉOS

Stanislas Guérini (Député de Paris)

Catherine Borg-Capra (Directrice des filières industrielles, Direction de l’Innovation, Bpifrance)

Caroline de la Marnierre (Directrice générale et Fondatrice, Institut du Capitalisme Responsable)

Benjamin Enault (Directeur Associé, Utopies & Représentant de la communauté BCorporation pour la France)

Anne-Catherine Husson-Traore (Directrice générale, Novethic)

Emery Jacquillat (Président, Camif)

Frédérique Lellouche (Secrétaire confédérale RSE/Gouvernance d’entreprise, CFDT)

Pierre-André Poirier (Directeur Ethique et Développement. Durable, Laboratoires Pierre Fabre)

Agnès Touraine (Présidente, Institut Français des Administrateurs)

Emmanuelle Wargon (senior VP Corporate Affairs & Sustainability Integration, Danone)