Convergences se mobilise pour la lutte contre les violences faites aux filles et aux femmes lors de l'Orange Day

A l’occasion de la campagne Orange Day, lancée le vendredi 25 novembre, Convergences s’associe au Comité ONU Femmes France pour relayer cette campagne internationale de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Émilie Poisson, directrice exécutive de Convergences, est intervenue lors d’un enregistrement co-organisé par Convergences et le Comité ONU Femmes France avec le soutien de Fréquence Orange pour sensibiliser à la problématique des violences faites aux femmes et aux filles et aux solutions pour lutter contre ces violences.

ORANGE DAY : QU’EST CE QUE C’EST ?

Chaque année, la date clé du 25 novembre lance officiellement le début de la campagne annuelle internationale ORANGE DAY, portée par l’ONU Femmes. Durant 16 jours, du 25 novembre (Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des filles et des femmes) au 10 décembre (Journée des droits humains), la société civile est invitée à se mobiliser dans des actions concrètes de sensibilisation, de prévention et de discussion, autour des enjeux et des solutions face aux violences. Cette campagne baptisée « Tous UNIS pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles » porte une couleur : le orange, symbole d’un avenir meilleur et d’un monde plus juste, sans violences à l’égard de la gent féminine.

Cet engagement s’inscrit aussi plus largement dans l’Objectif de développement durable (ODD) n°5 instauré par les Nations Unies qui vise à parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes, notamment en mettant fin à toutes sortes de violences infligées aux femmes et aux filles.

UN PODCAST POUR PARTICIPER À LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX FILLES

Pour la première fois, les Objectifs de Développement Durables (ODD) adoptés en 2015 font de l’égalité des sexes (ODD n°5) une priorité mondiale. Mais malgré les efforts nationaux et internationaux, les filles et les femmes sont toujours victimes de violences physiques, sexuelles et psychologiques, ciblées et systémiques, et ce dans tous les pays du monde :

  • Dans le monde, plus d’une femme sur trois subit au cours de sa vie des violences physiques ou sexuelles de la part de son partenaire intime (OMS, 2013).
  • En Europe, plus de la moitié des crimes violents commis envers les femmes ont été perpétrés par un membre de leur famille (35% par un partenaire ou un ancien partenaire intime, 17% par un parent) (ONUDC, 2014).
  • Dans le monde, moins de 10 % des femmes ayant subi des violences demandent de l’aide auprès de la police (DAES, 2015).

Entourée de quatre acteurs et actrices du changement spécialistes des questions d’égalité des sexes et de violence de genre, Émilie Poisson a animé un débat sur les moyens d’éliminer les violences et de parvenir à l’ODD 5.

Des constats aux solutions, des intervenant.e.s engagé.e.s font le point sur les avancées et sur le combat qui reste à mener afin de mettre fin aux violences qui touchent les femmes et les filles.

Modératrice :

Émilie Poisson, Directrice exécutive, Convergences.

Intervenant.e.s:

Enregistré par Fréquence Orange aux Recollets-Richemonts, Paris 10ème.

ALLER PLUS LOIN : LES ORANGE DAY CHAMPIONS

Sous l’égide de la campagne internationale Orange Day, le Comité ONU Femmes France a décidé de créer, pour la première fois, un titre d’ « Orange Day Champion » visant à valoriser l’engagement concret d’une diversité d’acteurs dans cette cause.

Le principe de cette opération inédite consiste à valoriser pendant un an via un titre d’ « Orange Day Champion » des entreprises, des institutions et des écoles qui s’engagent pour l’élimination de la violence faite aux femmes. ce défi concerne aussi bien les villes et les collectivités territoriales que les entreprises, les universités et le monde académique.

Le 25 novembre, date clé de la campagne, les Orange Day Champions 2016 seront invités à illuminer leurs bâtiments en orange ou dans tous les cas à mettre en avant cette couleur pour manifester leur engagement. les actions les plus remarquables de ces acteurs seront mises en avant sur le site et les réseaux sociaux du Comité ONU Femmes France à travers la publication d’articles et d’interviews accompagnés du hashtag #OrangeDayCHAMP.